L’Etat de l’art du ecommerce français en 2006

ebay head quarterUn intenaute sur deux consomme sur Internet en France. Les deux principaux facteurs d’achat sont le gain de temps et la perspective de payer moins cher. Entre 2003 et 2006, le nombre de boutique e-commerce à plus que doublé. Ebay enregistre plus de 4 millions de visiteurs uniques pour novembre 2004 et en gagne 2 millions de plus en 2006. Le e-commerce attirait 100 millions d’acheteurs en 2006 pour 100 milliards d’euros de chiffre d’affaires.

Source : www.acsel.asso.fr/

Publicités
Publié dans Économie, Wikipédia. Étiquettes : , , . Leave a Comment »

epaiement : le paiement électronique sur Internet

Définition

Le paiement peut se définir comme l’échange de monnaie contre des biens ou des services. La transaction de epaiement est la valeur monétaire qui est dématérialisé et qui sert à la compensation des biens ou des services échangés entre deux entités. Ces entités peuvent être des banques, des entreprises, des gouvernements ou des personnes. Dans une définition large, tout moyen de paiement dont les informations sont traités électroniquement est de l’ epaiement.

Interactions

Historique

En 1987, un cryptographe allemand, David Chaum met au point un protocole de signature permettant de supporter les transactions sur Internet.

A partir des années 1990, Mondex et DigiCash développe la fameuse carte à puce et le Porte-monnaie électronique. L’argent électronique ne peu pas être retracé. Il transite par 3 principales banques que sont la Mark Twain Bank, EUnet Finland et la Deutsche Bank.[1]

Afin de rendre le microcrédit plus facile d’accès, Ron Rivest, fondateur de RSA, décide en 1990 de faire le paiement électronique autrement en se basant une technique de paiement aléatoire intitulé Peppercoin. Après 8 ans d’existence, il déclare faillite et son site se fait racheter.[2]

En août 1995, CyberCash propose son protocole de traitement de carte de crédit (rfc1898 : http://tools.ietf.org/html/rfc1898). Le 1er janvier 2000, CyberCash est victime du bug de l’an 2000 (Y2K) : causant des doublons lors des enregistrements des transactions par carte de crédit.

Mondex est racheté par MasterCard International en 1997.

Fondé en 1998, Billpoint est un système de paiement basé sur les cartes de crédits. Billpoint est acheté par eBay en mai 1999. En 2000, Wells Fargo en a acheté 35% grâce à un partenariat avec eBay.

En jullet 2000, CyberSource acquiere PaylinX Corp pour 138 Million de dollars US.

Le 11 mai 2001, Verisign rachète l’entreprise en faillite. Paypal à ensuite acquis Verisign et, par la même occasion Cybercash. Environ de 300 entreprises, comme Yahoo! et la Bank of America utilise CheckFree.

Paypal se targe d’avoir $225 million de Chiffre d’Affaire et 8 million de consommateurs. La société eBay, spécialisé dans la vente de particulier à particulier, en a d’ailleurs fait l’acquisition en 2002, afin de faciliter les paiements entre ses clients internautes.

Moneybookers est le second plus important service de paiement en ligne après Paypal.

En juin 2006, Google lance Google Checkout.

Le 1er novembre 2007, Authorize.Net est racheté par CyberSource Corporation (Nasdaq: CYBS) pour 565 million de dollars US. Authorize.Net avait été racheté en 2004 pour 82 Millions de dollars US par Lightbridge.

En décembre 2007, BidPay.com est aquis par CyberSource Corporation.

En 2008, Fiserv acquière CheckFree pour approximativement 4.4 milliards $, ou 48$ par action.