Data Link Connection Identifier (DLCI)


Le data link connection identifier (acronyme de DLCI) est un identifiant à valeur locale (à une interface) permettant d’acheminer un paquet jusqu’à sa destination sur le réseau de communication. Ce qui peut être fait par RARP.[1] Par exemple, le même numéro peut être utilisé par plusieurs routeurs sans poser de problème de connectivité.

Très utilisé dans les technologies Cisco Systems, parfois demandé au passage d’une CCNA, le champs DLCI est localisé dans l’en-tête du relais de trames (avec le FECN et le BECN) qui est l’adresse de destination de la trame correspondant à un circuit virtuel permanent (PVC). [2] Le standards a été développé conjointement par l’ANSI et l’ CCITT pour permettre l’existence de 1024 DLCI. Mais seulement les nombre de 16 à 991 sont disponibles pour chaque utilisateur.[3]

References

  1. http://www.mcmcse.com/cisco/guides/frame_relay_dlci.shtml
  2. http://www.protocols.com/pbook/frame.htm
  3. http://www.dcbnet.com/notes/framerly.html

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :