Dossier de Demande de Subvention


Résumé

Au début de votre demande de subvention, ou sur la couverture, écrire un résumé de deux ou trois lignes. Ce resumé aide le lecteur à suivre tout le contenu de la demande du dossier. Par exemple :

« L’association Untel demande 5 000 Euros pour deux ans, 50 000 Euros pour des séances de préparation à l’embauche pour des femmes sans abris dans le sud de la France. Ces séances seront offertes à quatres sans abris et inclueront des techniques d’entretien et des groupes de suivi pour chercheur d’emploi. »

Le problème

C’est ici que vous inscrivez le problème et la solution que vous lui apportez. Montrez que votre votre organisatoion est une experte du problème. Quelques conseils :

  • Ne pas croire que la personne qui lira le papier connaîtra le sujet. Les donneur de subventions sont pour la plupart des généralistes.
  • Pourquoi cette situation est importante?
  • Décrire la situation en interet humain et factuel.
  • Décrire le problème dans un contexte local si possible. Si vous voulez éduquer les gens sur les maladies sexuellement transmisibles, parlez de ce qui ce passe dans votre pays – pas dans un pays étranger.
  • Décrire un problème qui est de la même taille que votre solution. Ne pas parler de guerre nucléaire si c’est pour financer un program d’art entre enfants voisins.
  • Ne pas décrire le problème comme l’absence de votre projet.

Plan d’Action

Expliquer ce que votre organisation compte faire pour résoudre le problème. Quels sont vos buts? Vous pouvez dire :

« Les buts de ce projet sont d’augmenter la comprehension des étudiants du secondaire sur l’impact de fumer pour leur santé, et de réduire le nombre d’étudiant qui fume. »

Ensuite aller dans les détails, cela inclue :

  • Qui est la cible, et comment l’impliquer dans l’activité ? Combien de personnes en bénéficieront ?
  • Que comptez vous faire? Soyez sure de ne pas promettre des choses irrealistes.
  • Quels projets ont été pour vous un succès? Montrer que vous êtes bien préparé dans ce domaine.
  • Qui va faire le travail et qui sont les créanciers? (Attacher les CV des gens clés)
  • Quand le projet aura t’il lieu ?
  • Ou aura t’il lieu ?

Vous pouvez aussi ne pas connaître les réponses à toutes ses questions quand vous envoyer votre demande de subventions. mais plus vous en savez, plus votre demande à de chance d’aboutir.

Impact des activitées

Donner à la personne qui va vous subventionner, quel sera l’impact de votre projet – qu’es ce qui changera par rapport à la situation actuelle grâce à votre projet.

L’impacte du projet est quelquechose de difficile à définir. Quel est l’impact de la « Neuvième Symphonie » de Beethoven, par exemple?

L’impact peut être difficile à mesurer. L’impacte désiré d’un programe pour arrêter de fumer est clair, mais l’impact désiré d’un programme de coaching pour adolescent peut être ambigue et difficile à quantifier.

Pour ajouter à la difficulté, quelques organisations peuvent prouver qu’un impact donné à été causé directement par leur projet.

Présenter le Budget

Combien le projet va t-il coûter? Le budget peut être la première chose qu’un donnateur peut regarder. Il doit être réaliste et être crédible avec la proposition. Présenter le budget séparement du reste du projet. Attacher une à deux pages sur le budget prévisionnel, montrant les dépenses et les recettes pour le projet. Le budget doit être concis et complet. Des phrases explicatives peuvent être utiles à expliquer les sommes hors des usages.

Introduire son équipe

Inclure un bref réumé de votre organisation (deux pages ou moins). Ces informations seront présente à la fin du document. Dire quand l’organisation a été fondée, sa mission, sa structure. Dire pourquoi votre équipe est la plus qualifiée pour accomplir cette mission et prendre la responsabilité de dépenser l’argent du donneur. Une liste complète des membres importants si possible. Donner le domaine de compétences de l’organisation.

Rassemblement

Maintenant, mettre tout les documents ensemble : la couverture, la proposition, le budget et les annexes. Se souvenir que la clé du succès est la simplicité. Les donateurs recherche des propositions qui réussiront, donc établir un dossier lisible, succint plutôt qu’une grosse documentation.

Soyez sûr qu’il y est le nombre de copies voulu (par exemple, souvent des photocopies en trois exemplaires sont souvent demandé, en France, pour que l’information circule danns les divers échelon administratif).

Lettre de couverture

Ne pas sous estimer l’importance de la première lettre de contact. Dans beaucoup de cas, cette lettre sera votre seul et unique chance de recevoir des subventions. Revoir le logo et l’entête. Limiter la lettre de couverture à une seule page. Vérifier les erreurs et être sur que le nom de la fondation et de vos coordonnées sont insrites. Soumettre une lettre sans extravagances et concise.

Garder la tête haute

Si la proposition échoue, garder son calme. Demander poliement plus d’informations, et s’il sera possible de renvoyer une proposition améliorée dans le futur. Plonger dans le dossier et se demander : Ou cela pourrait-il être meilleur ? Pour augmenter ses chances que le projet soit accepté, soumettre la proposition à plus d’un donnateur potentiel.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :