Gaim

Gaim_icon.pngGaim est un programme client de messagerie instantanée qui permet de gérer plusieurs comptes et plusieurs protocoles simultanément. C’est un logiciel libre et gratuit sous licence GPL, disponible sous GNU/Linux, Mac OS et Windows. Il a été écrit en utilisant la bibliothèque GTK+.

Le logiciel permet d’être connecté en même temps sur plusieurs serveurs en utilisant plusieurs protocoles différents.

Publicités

Kubuntu

Kubuntu logo

Kubuntu est un projet visant à utiliser l’environnement graphique KDE à la place de GNOME au sein d’Ubuntu Linux. Tous les paquetages sont issus des mêmes archives que celles d’Ubuntu Linux.

Tout comme Ubuntu, Kubuntu se veut simple à installer, allant à l’essentiel, et détectant facilement les périphériques. En résumé, Kubuntu est à KDE ce que Ubuntu est à GNOME. ubuntu signifie « pour l’humanité » en Bemba.

Publié dans Linux. Leave a Comment »

OpenBSD

OpenBSD PufOpenBSD est un système d'exploitation dérivé de 4.4BSD et remarquable par l'attention que les développeurs portent à la sécurité ainsi que par la cryptographie intégrée. Il est aujourd'hui considéré comme l'un des systèmes d'exploitation les plus sécurisés au monde. OpenBSD fonctionne sur les plates-formes Alpha, AMD64, cats, HP 9000 séries 300 et 400, PA-RISC, i386, luna88k, mac68k, macppc, mvme68k, mvme88k, SPARC, UltraSPARC, Zaurus, SGI et DEC VAX. C'est un système entièrement basé sur des logiciels libres, la plupart soumis à la licence BSD.

OpenBSD supporte l'émulation des binaires SVR4 (Solaris), FreeBSD, Linux, BSD/OS, SunOS et HP-UX.

Le projet est coordonné par Theo de Raadt de sa maison à Calgary, Alberta, Canada, et c'est logo et la mascotte est Puffy, un poisson globe.

Texte disponible sous GNU Free Documentation License.

Ubuntu Linux

Ubuntu Linux est un système d’exploitation libre.

Ubuntu Linux est une distribution GNU/Linux non commerciale basée sur Debian et lancée en 2004. Son nom provient d’un ancien mot bantou (langue d’Afrique), ubuntu, signifiant « humanité aux autres » ou encore « je suis ce que je suis grâce à ce que nous sommes tous ».

Initiée par le milliardaire sud-africain Mark Shuttleworth, et sponsorisée par sa société Canonical Ltd., Ubuntu Linux est conçue principalement pour les ordinateurs de bureau (PC et Macintosh) avec un objectif de convivialité et d’ergonomie. Après une installation simple et rapide, l’environnement graphique GNOME est l’interface du système. Pour les utilisateurs qui préfèreraient l’environnement graphique KDE, Kubuntu est un projet officiel d’Ubuntu qui propose le support de KDE.

Ubuntu repose sur la distribution Debian dont elle reprend l’architecture et le système de paquets. La procédure d’installation est néanmoins nettement simplifiée. Il marque discrètement ses racines africaines par un fond d’écran initial brun (par opposition aux bleus classiques) et de brefs sons d’instruments de musique africains associés aux événements qui se produisent.

Ubuntu Linux est disponible pour les architectures x86 (Intel et compatibles), AMD64 et PowerPC, soit sous forme de distribution à installer sur le disque dur (install), ou de CD de démonstration (live). Cette version live est un Live cd qui permet d’en tester le fonctionnement sur un ordinateur sans le modifier (par exemple pour verifier sa compatibilité); cela est très important lorsqu’on désire par exemple tester le comportement d’une version 64 bits d’Ubuntu (entre autre le bon fonctionnement des drivers graphiques, ou l’augmentation de vitesse obtenue – en général 20%) sans remettre en cause tout de suite son environnement 32 bits existant sur disque dur.

Publié dans Informatique, Linux. Commentaires fermés sur Ubuntu Linux

OpenOffice.org

OpenOffice.org (parfois abrégé en OOo) désigne à la fois un logiciel libre de bureautique, une communauté de développeurs, et le site internet hébergeant l'ensemble du projet. Le but énoncé est de créer, en tant que communauté, la suite bureautique internationale leader tournant sur les principales plateformes, et fournissant l'accès aux fonctionnalités et aux données via des composants et API ouverts et un format de donnée XML.La suite bureautique est divisée en plusieurs modules, dont un traitement de texte, un créateur de présentations, un module de dessin, un module créateur de bases de données, ainsi qu'un tableur pouvant interagir entre eux et partageant des concepts généraux communs.

Le logiciel est fondé sur le code source de la version 5.2 de StarOffice, rendue publique par son acquéreur, Sun Microsystems, en juin 2000. Le projet résultant, aujourd'hui connu sous le nom d'OpenOffice.org est disponible sous plusieurs licences (la GNU LGPL et, jusqu'à la version 2.0beta2 non incluse, la SISSL), et fonctionne sur plusieurs plateformes dont Microsoft Windows, GNU/Linux, Sun Solaris, ou encore Mac OS X.

Dans le cadre de sa politique de transparence, le format de stockage utilisé par OpenOffice.org est ouvert et documenté, il a été standardisé sous le nom d'OpenDocument comme format bureautique universel par l'organisme de normalisation OASIS le 1er mai 2004. L'export en fichier PDF (Portable Document Format) est disponible pour produire des documents à des fins de publications.

Afin de séduire le maximum d'utilisateurs, le logiciel vise à être particulièrement compatible avec Microsoft Office qui est, à l'heure actuelle (début 2005), la suite bureautique la plus répandue. Cette compatibilité est recherchée au niveau des formats de fichiers, mais aussi de l'interface utilisateur en essayant de la rendre la plus similaire possible.

Texte disponible sous GNU Free Documentation License.

Mozilla Firefox

Mozilla Firefox [moˈzɪla ˈfaɪəfɒks] (précédemment Phoenix et Mozilla Firebird) est un navigateur Web libre développé et distribué par la Fondation Mozilla aidée de centaines de bénévoles grâce aux méthodes de développement open source. Avant de se concentrer sur Firefox et son compagnon Thunderbird, qui lui permet de gérer son courrier électronique, Mozilla était surtout connu pour sa suite intégrée de logiciels Internet, d’une conception plus ancienne héritée de Netscape.

Le nom Firefox (littéralement renard de feu) est le nom anglais d’un animal appelé panda rouge ou petit panda (Ailurus fulgens) en français. Si le petit mammifère est en voie d’extinction, ce n’est pas le cas de ce logiciel qui est de plus en plus plébiscité par les internautes : le 19 octobre 2005, moins d’un an après sa sortie officielle, son nombre de téléchargements a atteint 100 millions.

Pour le lancement de la version 1.0 (le 9 novembre 2004), la fondation Mozilla lança une vaste campagne de publicité par le biais du site Spread Firefox et publia le 19 décembre de la même année une page complète de publicité dans le New York Times grâce aux dons de milliers de personnes.

La sortie de la version 1.5, disponible en téléchargement depuis le 29 novembre 2005, est également accompagnée d’une campagne de publicité communautaire. Les utilisateurs de Firefox peuvent faire la promotion du navigateur par le biais de vidéos.

Texte disponible sous GNU Free Documentation License.

SuSe

SuSE fut une société allemande basée à Nuremberg. Le nom « SuSE » est l’acronyme de Software- und SystemEntwicklung, « développement logiciel et système ». De plus, il s’agit d’un hommage à Konrad Zuse, très connu en Allemagne et considéré comme l’un des inventeurs de l’ordinateur moderne (en allemand, SuSE et Zuse se prononcent d’une manière similaire, à l’exception de la consonne initiale).

 

Son logo est un caméléon vert, surnommé officiellement Geeko (jeu de mot sur Gecko et sur geek).

 

Caractéristiques

 

La distribution SuSE utilise le format de paquets RPM (Red Hat Package Manager) inventé par Red Hat. Elle est connue pour son outil de configuration YaST (Yet Another Setup Tool), rendu libre suite à la décision de Novell de le placer sous licence GPL.

 

JackLab a pour ambition de proposer une extension (distribution) audio/média pour openSUSE. Leur kernel multimédia a l’avantage d’incorporer tous les patches de SUSE avec les patches d’Ingo Molnar. Ces derniers permettent d’obtenir une préemtion complête (temps réel) du système d’exploitation. Il n’incorpore par le module realtime-lsm, comme par exemple dans Demudi, mais utilise une version spéciale de PAM (PAM-Rlimits) pour gérer la priorité des opérations dans le système. L’avantage de cette approche pour une distribution multimédia est qu’elle ne pose pas de problème particulier de stabilité dans le système. Le désavantage est que des applications peuvent être instantanément arrêtées par PAM-Rlimits quand la charge du processeur devient très élevée.

 

Seule la version SuSE LINUX est librement téléchargeable en même temps que sa sortie en version boîte. Les autres versions telles que SuSE openexchange server ou Novell linux desktop sont uniquement disponibles à la vente.

Texte disponible sous GNU Free Documentation License.