BLAME! Tsutomu NIHEI


BLAME! (c’est une onomatopée) est un manga cyberpunk en dix volumes de Tsutomu Nihei, ancien étudiant en architecture qui a finalement préféré se tourner vers le manga, paru en français aux éditions Glénat. Six OAVs, disponibles uniquement en DVD au Japon, on été developpés en parrallèle, reprenant certaines scènes du manga, dans un style très experimental, avec peu de dialogues et une bande-son constituée essentiellement de bruitages.

Une suite, nommée Blame NSE est actuellement en cours de réalisation, de plus, l’auteur a dévoilé participer à d’autres projets comme « Biomega » qui se déroulent dans le même genre d’univers que Blame! Un artbook « Blame! and so on » est aussi actuellement disponible, pour ainsi mieux comprendre et apprécier l’art particulier de Nihei.

L’histoire

Killy est un enquêteur à la recherche d’un terminal génétique et d’un porteur de gènes sains. Il travaille indirectement pour le compte d’un certain bureau gouvernemental, instance de la résosphère. Au cours de sa quête, il rencontre Shibo, une scientifique qui se propose de l’accompagner. Shibo et Killy doivent faire face à des silicates, ainsi qu’à des sauvegardes, étranges créatures poursuivant un but bien précis dans une guerre technologique où il n’y a ni pitié ni prisonniers.

L’univers

Le premier texte que l’on peut lire en ouvrant le premier tome est peut-être dans le futur, peut-être sur terre. Le monde de BLAME! est immense, il est une fresque abstraite et angoissante d’un futur décrit par les auteurs les plus pessimistes de la science fiction, où il n’y a ni verdure ni bonheur. Celui-ci s’étale sur des milliers d’étages, faisant parfois eux-même des milliers de kilomètres de haut ! L’ambiance globale est assez sombre, morose et post-apocalyptique.

Le manga Noise, du même auteur et même éditeur, permet d’éclaircir certains points obscurs de cet univers. Il contient également l’histoire pilote de BLAME!

Personnages principaux

Killy
c’est un enquêteur à la recherche d’un terminal génétique. Il est armé d’un redoutable émetteur de positrons. Il apparaît au début comme un personnage très froid, mais évolue au cours de l’histoire pour s’humaniser sensiblement.
Shibo
Elle apparaît dans le tome 2 . Jusque là, les personnages secondaires apparaissaient puis disparaissaient très vite, soulignant le côté dangereux et instable de cet univers, où rien n’est sûr. Le lecteur s’attache donc assez vite à elle, d’autant plus qu’elle fait montre d’une sensibilité qui manquait à Killy, obnubilé par sa quête de terminaux génétiques. C’est une scientifique en chef, renégat d’une société de pilleurs de corps.

Les court métrage en 3D

http://www.youtube.com/watch?v=nHs4Lme-NCY

http://www.youtube.com/watch?v=jt4pRDHUWkk

Texte disponible sous GNU Free Documentation License.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :